logo_amca_1100.jpg

Vlado Kristl Madeleine web headline 2020

Zagreb 1923 - Munich 2004  
Vlado Kristl à Zagreb Film Studio,1960,© zagreb film
vlado kristl studio zagreb film 1960Né à Zagreb en 1923, Vlado Kristl commence sa carrière dans les années 1950. Avec les artistes du Groupe EXAT 51, il est l’un des pionniers de l’abstraction géométrique, en opposition au réalisme socialiste qui domine alors dans l’art de l’espace culturel yougoslave.

 

Par la suite il peint dans l’esprit de l’art informel, publie des livres de poésie et devient membre de l’Ecole du film d’animation de Zagreb, où il réalise plusieurs films d’animation anthologiques.

Le grand succès de son film «Don Quichote» lui apporte une notoriété mondiale.

Suite à la censure de son court-métrage « Le Général et l’homme véritable » et voyant son art incompris, Vlado Kristl, refusant tout compromis, quitte la Yougoslavie en 1963, pour s’installer en Allemagne (Munich, Hambourg) et en France (Fanjeaux).

En Allemagne, il est considéré comme un génie du Nouveau cinéma allemand et son œuvre compte plus d’une trentaine de films expérimentaux, dont des court et long-métrages, et des films d’animation. Il est admiré dans des milieux du cinéma et dans certains cercles anarchistes, mais aussi adoré par ses étudiants à l’Ecole supérieure d’arts visuels (HFBK) à Hambourg, où il enseigne de 1979 à 1996.Il écrit de la prose et de la poésie en allemand et il publie en autoédition et chez quelques éditeurs fidèles. 

VKristl photo peint petit

A partir de 1965, il retourne au dessin et à la peinture, et réalise obstinément et avec permanence des huiles sur toile, presque jusqu’à la fin de sa vie. D’apparence classique et figurative, les peintures de Kristl se distinguent pourtant de toute représentation formellement reconnaissable, il peint sans la moindre ambition marchande et sans chercher de promotion, au contraire : par son expression inconditionnelle et très personnelle, il refuse toute appartenance collective.

 

L’écriture et la peinture deviennent ses moyens de communication prioritaires. Ses œuvres trouvent leur force dans son regard critique qui imprègnent ses peintures et ses mots, marqués par la langue caractéristique de Vlado Kristl : à la fois classique et d’avant-garde, intrigante et provoquante, lucide et humoristique, libre et introvertie.

Il décède à Munich en 2004.

Il laisse en héritage une peinture riche, complexe et controversée, aujourd’hui dispersée à plusieurs endroits de l’Europe, qui n’a été montrée et valorisée que partiellement jusqu’à présent.

 

Extrait du Catalogue de l’exposition rétrospective :  « Vlado Kristl », 2010, présentée au Musée de l’art moderne et contemporain de Rijeka, Croatie,  télécharger ici, par 

 

Marina Viculin (1957, Zagreb – 2015, Zagreb, Croatie)

Critique d’art, diplomée en 1982 à l’Université de Zagreb. Magistère en 1987 en Sorbonne à Paris, puis le doctorat sous la direction de Sergea Lemoine avec le thème ”Le récit des Novelles Tendances”.

Directrice du Salon de Zagreb, puis du Musée Klovicevi Dvori à Zagreb. Commissaire de nombreuses expositions Zagreb, Paris.

Wilhelm Claudius mala
Wilhelm Claudius,
1997 – 1999, Fanjeaux
Huile sur toile, 98 x 80 cm
Photo: Matthieu Frison, ©Madeleine Kristl
 
 

Qui est en ligne?

Nous avons 32 invités et aucun membre en ligne

contact/adhésion

Recherche