logo_amca_1100.jpg

Aider Banovina - Croatie

Eglise Croate à Paris

Solidarna.hr

Ljudi za Ljude 

Siscia Vox Mundi

Srednja skola Petrinja 

 

 

 

Banovina : Petrinja, Sisak, Glina - séisme 2020


IMG 6330  
Neuf mois après le terrible séisme qui a frappé Zagreb, le 22 mars dernier, un nouveau séisme de magnitude 6,4 a touché et détruit les villes de Petrinja, Sisak et Glina le 29 décembre 2020.
 
Ce deuxième tremblement de terre a détruit aussi de nombreux village et hameaux, les axes de communication autour des trois villes situés au sud de Zagreb dans le centre du pays.
De même, ce terrible séisme a causé le décès de sept personnes dont la mort d’une fillette de douze ans.
Dans les heures suivant les premières secousses, les secours étais dépêches sur place, l’armée et la Croix Rouge croate, Caritas, les bénévoles de nombreuses associations et des particuliers sont venu apporter l’aide.
 

QUAND IL N'Y A PLUS DE MOTS IL FAUT AGIR

vidéo 

Dans la région du comté de Sisak-Moslavina, les centre de des villes historiques de Sisak, Petrinja, Glina, Kostajnica et presque tous les monuments historiques protèges du comté ont été endommagés.

 

La ville de Petrinja, 20 000 habitants, a été particulièrement touchée, de nombreux immeubles de centre-ville historiques se sont effondres, des toits se sont affaissés sur des maisons, des rues sont jonchées de briques et autres débris. Les bâtiments et biens culturels des XIXe et XXe siècles aux faibles fondations, certains restaurés, sont tous gravement endommagés, et d’autres complètement dévastés et devront être démolis.
Un grand nombre de bâtiments ont été détruits : bâtiments culturels, écoles, et nombreux bâtiments sacrés, ainsi que plus de 15 000 maison individuelles ou l’habitat collectif sont inutilisables. Nombreuses familles sont restes sans foyer, ont quittés la région, logés temporairement dans les hôtels d’autres villes de Croatie, soit sur place dans les containers et roulottes.

Depuis, des nombreux bénévoles des associations croates, ont apportés leur soutien et de l’aide aide aux habitant de la région, malgré que la terre continue de trembler, tous les jours, plusieurs fois par jour. Plus de 1000 secousses ont eu lieu dans la région depuis les premieres secousses.

Sur notre site nous souhaitons informer de la situation actuelle, des vies et des biens culturels, éducatifs, sacrés pulvérises par cette nouvelle catastrophe qui a frappé la Croatie et partager quelques informations sur des collectes en cours.
La reconstruction ainsi que le retour vers une vie « comme avant » sera long, très long.

Maja Sever, journaliste à Zagreb, son témoignage à propos de première organisation des secours,

qui ont suivi le tremblement de terre qui a détruit les villes de Banovina en Croatie centrale.
Témoignage recueillie par Tanja Gerovac-Vercoustre
Regardez la vidéo en langue croate

Qui est en ligne?

Nous avons 97 invités et aucun membre en ligne

contact/adhésion

Recherche