logo_amca_1100.jpg

Musicien 


Martin Davorin Jagodić

Martin Davorin Jagodic portrait  

Pag, Croatie, 1935 – Auxerre, France, 2020

 

Conservatoire de Musique d’Auteuil - Paris

 

Le compositeur croate contemporain Martin Davorin Jagodić a passé la plus grande partie de sa vie en France où il s’est consacré à la création musicale. Ce compositeur avant-gardiste qui a cherché et expérimenté en musique dans une voie singulière, a trouvé en France un espace de liberté pour son expression artistique, mais toujours en marge de tout mouvement institutionnel.

Né le 16 décembre 1935 à l’île de Pag, Jagodić a étudié la composition à l’Académie de Musique de Zagreb auprès de Milko Kelemen, puis à l’Académie de Musique de Ljubljana auprès de Lucijan Marija Škerjanc, où il obtiendra le diplôme de composition.

En 1959, il part pour la France où il assistera aux cours d’Olivier Messiaen à la Schola Cantorum de Paris. De 1967 à 1969, il collabore avec l’ingénieur et compositeur Pierre Schaeffer et effectue plusieurs contrats de recherche au GRM, Groupe de Recherche Musicale de l’ORTF.
En dehors de la composition, Jagodić a exercé plusieurs activités pédagogiques. Dès son arrivée à Paris, il est devenu chargé de cours d’esthétique musicale, d’analyse et d’harmonie au Conservatoire de Musique d’Auteuil (Paris). À la création de l’Université Paris 8 à Vincennes en 1969, il est appelé à intégrer l’équipe d’enseignants au Département des arts, section musique, où il enseignera en tant que Maître de Conférence jusqu’en 1995. Il intégrera également en 1973, l’équipe de scénographie de l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs. En 1978, il est invité à enseigner à la State University de New York à Albany. En Croatie, il participe à la Biennale musicale de Zagreb où a été jouée, en 1967, sa composition Allures-Gestes-États pour piano, quelques instruments supplémentaires, microphones et filtres. En 1973, son œuvre Body Music a été jouée dans une version pour piano. Ses compositions ont également été jouées dans la Galerie du Centre des Étudiants de Zagreb.

 

Le musicologue Josip Andreis classe Jagodić parmi les compositeurs croates importants du XXème siècle. Aujourd’hui, en Croatie, tout comme en France, on ne connaît que trop peu l’héritage musical de Martin Davorin Jagodić dont la variété du travail se trouve aussi bien dans la musique instrumentale, la musique de scène ou la musique électronique que dans de nombreuses installations multimédia.

 

Renée Bulić
Professeur de piano au Conservatoire Pavao Markovac de Zagreb

DOCUMENTS : 

  • Présentation de la démarche du compositeur Martin DAVORIN JAGODIC - .PDF
  • Présentation Frank Popper - .PDF

LIENS : 

 

Qui est en ligne?

Nous avons 27 invités et aucun membre en ligne

contact/adhésion

Recherche